LES NUEES D'ARISTOPHANE

Publié le par Maisondeliza

En écrivant "Les Nuées" Aristophane n'écrit pas, comme à son habitude,

une charge  politique, mais cette fois-ci, il s'en prend aux intellectuels  de son époque

Il raille le snobisme et l'engouement  sans réserve de certains de ses concitoyens  pour les sophistes.

Son texte  inspirera, des siècles plus tard , Molière pour les  "Précieuses Ridicules"

 

mode.gif



L'argument


Strepsiade, Athénien d'âge mûr est endetté et ruiné par la faute de son fils Phidippide qui a un amour immodéré pour les chevaux.

StrEpsiad, acculé, a une idée : celle d''envoyer son fils chez Socrate dans l'espoir que celui-ci apprenne l'art de se irer des mauvais pas vis--à-vis de ses créanciers.

Mais Phidippide n'entend pas fréquenter les philosophes aussi  c'est son père qui se rendra chez Socrate pour apprendre son enseignement.

Socrate apparaît dans un panier suspendu dans les airs du haut duquel il délivre quelques "pensées socratiques" à son solliciteur, entouré par les "Nuées"

culture.gif

Publié dans les amis d'Aristophane

Commenter cet article

litteratus 20/08/2010 13:56



le philosophie dans un panier !!!



Maisondeliza 20/08/2010 21:35



C'est plus pratique à transporter !



Opium 15/08/2010 14:19



Maintenant oui, il a fini son temps...


Libre mais très occupé, on ne voit que lui partout...



Maisondeliza 15/08/2010 17:21



Je crains qu'il fasse exploser les budgets de la production !



Opium 15/08/2010 12:16



Là aussi, comme l'a fait Molière en son temps, on pourrait peut être réactualiser la pièce...


"Un brave homme passe son temps à acheter et revendre des sociétés, et il s'intéresse même au sport...


Il est ruiné par sa banque, et ses amis politiques...


Il fera un séjour au purgatoire, et à son retour, il se rendra dans tous les "philosophoirs modernes" de T. Ardisson, G. Durand et autres M. Dumas...


Là il parlera de son expérience, au combien bénéfique, dans les nuées de l'espace médiatique...


Ayant expié sa peine et enfin pardonné par tous, entre deux représentations théâtrales (au sens propre et au sens figuré) il relancera une activité de commerce dans le Cyber Espace...


Ceci est mon adaptation libre de la pièce "les nuées" d'Aristophane... Je vais me mettre à la recherche d'un commanditaire pour la produire dans la cour du Palais des Papes, lors d'un prochain
festival (pour l'acteur vedette, j'ai une petite idée)...



Maisondeliza 15/08/2010 14:13



Ton "acteur fétiche " tu crois qu'il est libre ?



Jacqueline/Mina 29/07/2010 10:13



ici c'est pas sous les nuées,,,plutôt les huées..vu qu'ils sont tous ignares...pffffff



Maisondeliza 08/08/2010 23:01



Tout le monde peut se tromper



natacha 29/07/2010 08:31



Il faut se méfier des types qui délivrent des messages philosophique DEPUIS les nuées !!!



Maisondeliza 08/08/2010 23:02



T'en connais beaucoup ? ... Tu m'inquiètes !